Les bouquetins

Les bouquetins en France

Bouquetin des AlpesLe bouquetin est un ongulé sauvage proche de la chèvre. Il vit dans des milieux plutôt ouverts, rocheux et montagneux. Deux espèces sont présentes en France actuellement : le Bouquetin des Alpes et le Bouquetin ibérique.

Le Bouquetin des Alpes (Capra ibex ibex L.)

Présent en Europe depuis le Pléistocène moyen (-781 000 à -126 000 ans), il s'est bien développé en France à partir du Riss III (-140 000 ans). Chassé comme gibier, il a été sauvé de l'extinction au XIXe siècle en Italie après avoir failli disparaître des Alpes. En France, il est non chassable depuis 1962 et protégé depuis 1981. De nombreuses opérations de réintroduction dans tout le massif alpin ont permis de progresser dans la restauration de l'espèce (on peut évaluer la population à environ 50 000 animaux sur l'ensemble des Alpes en 2012).

La France compte une trentaine de populations et  on estime les effectifs à un peu moins de 10 000 individus en 2014.

Évolution des effectifs de bouquetins en France
Évolution des effectifs de bouquetins en France

Il reste absent de plusieurs massifs favorables, en particulier dans les préalpes du sud où il a été aussi présent par le passé. Des projets de réintroduction sont actuellement en cours.

Carte de répartition des populations de bouquetins des Alpes en France
Carte de répartition des populations de bouquetins des Alpes en France

Le Bouquetin ibérique (Capra pyrenaica)

Le Bouquetin des Pyrénées (Capra pyrenaica pyrenaica Schinz (1838)), sous-espèce du Bouquetin ibérique, a disparu  du massif pyrénéen en 2000. Cependant deux autres sous-espèces (C. p. victoriae Cabrera (1911) et C. p. hispanica, Schimper (1848), qui pourraient ne former en fait qu'une seule sous-espèce) existent encore dans la péninsule ibérique. Un programme d'introduction (PDF) dans les Pyrénées est en cours à partir des populations de Bouquetin ibérique de la Sierra de Gredos, avec des relâchers à partir de 2014 dans le Parc national des Pyrénées et le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises.

Capra pyrenaica est protégé en France depuis septembre 2012.